Escapade hivernale: West Oz

®Benoit-CARPENTIER-WEST-OZ-2018©-KaiBates-1

Après le shooting Starboard à Tahiti, j’ai pris un vol Papeete-Auckland-Perth pour participer à 2 compétitions puis découvrir la zone de Margaret River

West Oz

Wedge island

Arrivé à Perth après deux vols annulés, je me retrouve sans mon boardbag, on est alors un jeudi soir, ma première compétition se déroule sur le weekend à Wedge Island à 2 h de voiture, compétition nécessitant un 4×4 et ouverte aux SUP de 10 pieds et plus seulement.

Etant sensé me rendre à Wedge avec un ami le vendredi matin, je décide d’attendre la journée mon boardbag qui au final n’est jamais localisé…  Je me rends donc le lendemain matin, à 6 h, à l’aéroport afin de louer une voiture et foncer sur Wedge Island sans matos pour ma série prévue à 10 h.

La route prend plus de temps que prévu, j’arrive au final aux environs de 9h 30 à la fin de la route bétonnée, où j’ai la chance de rencontrer d’autres rideurs en train de dégonfler les pneus de leur 4×4 afin de rejoindre le site de compet, j’en profite pour embarquer avec eux, quelle mission ! J’arrive finalement 15 min avant ma série, j’enfile mon boardshort, j’emprunte une planche et je saute à l’eau, les vagues sont très creuses, ça double, il y a des barells, je ne m’attendais vraiment pas à ça sur une compet de SUP longboard haha mais c’est superfun ! Au final, je réussis à me caler un petit tube, quelques nose-reentry, ça passe direction le prochain round !

C’est vraiment une compétition amicale et il y a une superbe ambiance, tous les 4×4 alignés sur la plage, des BBQ à droite à gauche, je n’ai pas d’eau pas de nourriture, pas de soucis, les australiens me régalent toute la journée, gros soleil, c’est le top !

Je finis par remporter la compétition avec un 10 points en finale, on finit la journée au « shak »(cabane derrière les dunes) de Stimo l’organisateur, quelques bières, BBQ et un magnifique sunset !

Le lendemain, c’est journée à la cool, on se trouve un pic sur la plage, tout le monde arrive tranquillement, je saute à l’eau en SUP foil, l’eau est translucide, c’est magnifique. Début d’aprem c’est le start de la Beach Race, chose que je n’ai pas fait depuis au moins 3 ans, je m’éclate et je termine second derrière un jeune australien prometteur Sam McCullough.

 

Retour sur Perth le lundi où je récupère enfin mon boardbag après 4 jours, intact. Il est temps de partir sur Rottnest Island, cette fameuse ile de 7 km, sans voiture ou presque, qui abrite ces mini kangourous, les quokas qui font craquer tous les touristes.

Rottnest Island

Cette ile accueille chaque année la plus grosse compet australienne de SUP surf, la Rottnest Island Classic, 4 jours de compet, une série par jour plus ou moins, 5 km de vélo à l’aller pour s’échauffer, 5 km de vélo au retour toujours un peu plus éprouvant mais magnifique, welcome to Rottnest !

Seulement deux internationaux sur cette compet malgré le prize money assez important et la beauté du lieu, Iballa Moreno ma team mate Starboard et moi-même. La compet se passe plutôt bien pour nous, Iballa termine 1ère devant la tenante du titre depuis plusieurs années Shakira Westdorp, quant à moi, je termine second dans une finale avec des vagues pas évidentes du tout, onshore, petites, tout de même une bonne performance et au-dessus de ça super content de partager une finale avec un de mes meilleurs compagnons de voyage Kai Bates, qui est décidément dur à battre dans ce genre de conditions !

Superbe compet en tout cas, je la recommande fortement, l’ambiance, le potentiel des spots, la beauté de l’ile et les quokas bien sûr !

La vidéo récap de la compétition, itw à 0’34:

 

Il me reste alors deux semaines en West Oz, avec Kai Bates et Wesley Fry.  On décide de se rendre au sud dans la région de Margaret River, histoire de claquer une bise à nos amis les grands blancs, pas déçus en arrivant sur le premier spot on en aperçoit un, c’est vraiment sharky au fait…

Margaret River

Sur Margaret on loge chez Scotty McKercher, légende du windsurf, Scotty est en Thaïlande en train de bosser sur sa marque de paddle SMIK, il nous laisse alors pendant 2 semaines sa maison et sa voiture, quelle hospitalité ! On se régale de vagues pendant tout le séjour, du soleil tous les jours, du vent off, du swell.  On score North Point parfait, on se fait sortir deux fois de l’eau par l’hélico qui fait la patrouille requin, je surfe probablement les plus grosses vagues de ma vie en foil. Good Times !!

De Rottnest Island à Margaret River, nous nous sommes relayés à la caméra et Kai a monté cette vidéo,

Crédit photo: Kai Bates, Wesley Fry, Surfing Western Australia, SUP-WA, Ken Wright, Stand Up Surf Shop Freo, Steve Mc Cullough

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :